Osteopathie.be Contact Details:
Main address: Avenue Charles Madoux, 59 B-1160 Bruxelles (Auderghem), Belgique
Tel: + 32 2 512 35 89, E-mail: info@osteopathie.be
  1. Organisations internationales
  2. Je suis un ostéopathe
  3. Ostéopathie
Connexion AccueilFAQContact
Français  -  Nederlands
ConnexionMot de passe oublié
Menu
FR  -  NL
Banniere Site Internet
Ostéopathie  >  Je suis un ostéopathe  >  Organisations internationales

Organisations internationales

Ostéopathie  >  Je suis un ostéopathe  >  Organisations internationales
Organisations internationales
FacebookGoogle PlusMailShareLinkedInTweeter

Osteopathic International Alliance (OIA)


L'OIA (Osteopathic International Alliance) est à l'origine une organisation américaine qui fut fondée en 2005 dans l'Illinois (États-Unis). Au cours des dernières années, l'organisation s'est réorientée et des représentants européens, australiens, néo-zélandais et japonais ont été acceptés comme membres de l'assemblée générale et pour siéger au conseil d'administration. Récemment le fort rapprochement entre les ostéopathes et les médecins-ostéopathes ont permis une description plus pragmatique de leurs différences et leurs resssemblances. L'OIA a gagné en crédibilité et est récemment devenue partenaire consultatif de l'OMS (Organisation mondiale de la santé).

Les objectifs de l'OIA sont de:
  • promouvoir les principes et la pratique de la médecine ostéopathique dans le monde entier;
  • stimuler l'enseignement et la recherche scientifique;
  • organiser en sponsoriser des symposiums scientifiques et éducatifs;
  • collecter et diffuser dans le monde entier des informations exactes concernant la profession;
  • devenir l'organe consultatif pour les organisations internationales.


Forum for Osteopathic Regulation in Europe (FORE)


Le Forum for Osteopathic Regulation in Europe (FORE) est une association créée en 2005, à partir de contacts entre le General Osteopathic Council (GOsC), l'organisation officielle des ostéopathes britanniques, et quelques organisations représentatives de l'ostéopathie de pays de l'Europe continentale. Parallèlement et conjointement avec la EFO, le FORE oeuvre pour :
  • La réglementation de l'ostéopathie en Europe.
  • La protection et les droits des patients.
  • La libre circulation des ostéopathes en Europe.

Depuis 2017 les contacts entre le FORE et son organisation sœur, la EFO, ont considérablement augmenté et elles ont comme objectif à moyen terme de fusionner en une seule organisation pour l'Europe.

European Federation of Osteopaths (EFO)


La Fédération Européenne des Ostéopathes (EFO) est reconnue par Arrêté Royal comme association internationale sans but lucratif (Moniteur belge du 14 août 1992).

Dès le début de l'EFO, les belges ont toujours joué un rôle important. Son siège social est situé rue Coudenberg, 70 à 1000 Bruxelles

Le but de l'EFO est de représenter l'ostéopathie et les ostéopathes européens. Elle répond à des critères bien définis et les défend auprès des instances nationales et supranationales d'une Europe en pleine évolution.

L'EFO veut s'assurer que la qualité de la profession d'ostéopathe réponde aux attentes et aux exigences du monde de la médecine moderne. Son but est de garantir la sécurité et le libre choix des patients. A cette fin l'EFO agit en étroite collaboration avec l'EUROCAM (network of European CAM patients organisations, medical doctors practising CAM and trained CAM practitioners) et la Commission Européenne. L'EFO apporte son soutien aux associations professionnelles d'ostéopathes qui cherchent, dans leur pays respectif, à obtenir la reconnaissance officielle de leur profession. A l'instar des autres disciplines de la santé, elle souhaite une intégration logique dans tout ce que la médecine moderne a à offrir. Il va sans dire que pour soutenir et argumenter une telle position, elle défend un enseignement de niveau Master. Elle réclame aussi le respect d'une déontologie et d'un code d'éthique au service d'une profession de première ligne à haut niveau de responsabilité et à compétences spécifiques.

La Fédération Européenne des Ostéopathes lutte pour l'harmonisation de la formation en ostéopathie dans les différents établissements d'enseignement. Elle avance comme directive un enseignement de type Master en ostéopathie, minimum 300 - et de préférence 360 ECTS (critères de l'espace éducatif européen libre, l'ancien accord de Bologne). L'EFO demande aussi une norme européenne pour le champ des compétences de l'ostéopathe.

A cette fin, un groupe de travail européen a travaillé sur le document SOPE (Scope of Osteopathic Practice in Europe). Cet important ouvrage de référence a été évalué et approuvé par tous les pays membres. Si l'on met ce document aux côtés de notre Profil de compétences, qui a été développé à l'occasion du rapport KCE, on remarque immédiatement l'importante contribution de la Belgique au sein de l'EFO.

À l'heure actuelle, l'EFO étudie la possiblité d'une association avec le FORE. Les deux sociétés ont travaillé ensemble depuis 2011 sur le document CEN (CEN / TC 414 - Project Committee - Services in Osteopathy). Ce document est devenu la norme sur laquelle les autorités nationales peuvent se baser pour élaborer leur propre règlementation de la profession, en particulier les pays où l'ostéopathie ne jouit encore à ce jour d'aucune forme de reconnaissance.

Les 18 pays actuellement membres de l'EFO sont la Belgique, les Pays-Bas, l'Espagne, la Grèce, le Portugal, l'Allemagne, l'Autriche, Chypre, le Luxembourg, l'Italie, la Pologne, l'Angleterre, Canada, France, Finlande, Norvège, Suisse et la Suède.
Trouver un ostéopathe :
Service de garde
Dispensaires