Organisations internationales et nationales

Faites connaissance avec les organisations internationales, européennes ainsi que les groupements plus locaux qui font la promotion de l'ostéopathie.

Organisations internationales

OIA - Osteopathic International Alliance

L'OIA (Osteopathic International Alliance) est à l'origine une organisation américaine qui fut fondée en 2005 dans l'Illinois (États-Unis). Au cours des dernières années, l'organisation s'est réorientée et des représentants européens, australiens, néo-zélandais et japonais ont été acceptés comme membres de l'assemblée générale et pour siéger au conseil d'administration. Récemment le fort rapprochement entre les ostéopathes et les médecins-ostéopathes ont permis une description plus pragmatique de leurs différences et leurs resssemblances. L'OIA a gagné en crédibilité et est récemment devenue partenaire consultatif de l'OMS (Organisation mondiale de la santé).

Les objectifs de l'OIA sont de:

  • promouvoir les principes et la pratique de la médecine ostéopathique dans le monde entier;

  • stimuler l'enseignement et la recherche scientifique;

  • organiser en sponsoriser des symposiums scientifiques et éducatifs;

  • collecter et diffuser dans le monde entier des informations exactes concernant la profession;

  • devenir l'organe consultatif pour les organisations internationales.

EFFO - European Federation and Forum for Osteopathy

La Fédération européenne et Forum pour l'ostéopathie (EFFO, European Federation and Forum for Osteopathy) promeut les normes, la réglementation et la reconnaissance des ostéopathes en Europe.
L'organisation regroupe les principales associations professionnelles et autorités de réglementation européennes, qui se rassemblent pour faire mieux connaître et reconnaître le rôle que les ostéopathes jouent pour la santé et le bien-être du public et pour garantir des normes élevées en matière de soins ostéopathiques et de sécurité des patients.

L’EFFO représente les ostéopathes et les institutions ostéopathiques de 22 pays d’Europe.

L’EFFO est une fusion entre la European Federation of Osteopaths (EFO) et le Forum for Osteopathic Regulation in Europe (FORE) qui a abouti en mars 2018. Les 2 associations visaient le même but : la règlementation de l’ostéopathie en Europe.

Historique de l'EFFO

Dès le début de l'EFO, les belges y ont joué un rôle important. L’ EFO est reconnue par Arrêté Royal comme association internationale sans but lucratif au Moniteur belge le 14 août 1992.

L'EFO veut s'assurer que la qualité de la profession d'ostéopathe réponde aux attentes et aux exigences du monde de la médecine moderne. Son but est de garantir la sécurité et le libre choix des patients. A cette fin l'EFO agit en étroite collaboration avec l'EUROCAM (network of European CAM patients organisations, medical doctors practising CAM and trained CAM practitioners) et la Commission Européenne. L'EFO apporte son soutien aux associations professionnelles d'ostéopathes qui cherchent, dans leur pays respectif, à obtenir la reconnaissance officielle de leur profession. A l'instar des autres disciplines de la santé, elle souhaite une intégration logique dans tout ce que la médecine moderne a à offrir. Il va sans dire que pour soutenir et argumenter une telle position, elle défend un enseignement de niveau Master. Elle réclame aussi le respect d'une déontologie et d'un code d'éthique au service d'une profession de première ligne à haut niveau de responsabilité et à compétences spécifiques.

La Fédération Européenne des Ostéopathes lutte pour l'harmonisation de la formation en ostéopathie dans les différents établissements d'enseignement. Elle avance comme directive un enseignement de type Master en ostéopathie, minimum 300 - et de préférence 360 ECTS (critères de l'espace éducatif européen libre, l'ancien accord de Bologne). L'EFO demande aussi une norme européenne pour le champ des compétences de l'ostéopathe.

A cette fin, un groupe de travail européen a travaillé sur le SOPE-document (Scope of Osteopathic Practice in Europe). Cet important ouvrage de référence a été évalué et approuvé par tous les pays membres. Si l'on met ce document aux côtés de notre Profil de compétences, qui a été développé à l'occasion du rapport KCE, on remarque immédiatement l'importante contribution de la Belgique au sein de l'EFO.

Le Forum for Osteopathic Regulation in Europe (FORE) est créé en 2005, à partir de contacts entre le General Osteopathic Council (GOsC), l'organisation officielle des ostéopathes britanniques, et quelques organisations représentatives de l'ostéopathie de pays de l'Europe continentale. Ils œuvrent parallèlement et conjointement avec la FEO pour la réglementation de l’ostéopathie en Europe.

Les deux sociétés ont travaillé ensemble depuis 2011 sur le document CEN (CEN / TC 414 - Project Committee - Services in Osteopathy. En 2015, ce document est devenu la norme sur laquelle les autorités nationales peuvent se baser pour élaborer leur propre règlementation de la profession, en particulier les pays où l'ostéopathie ne jouit encore à ce jour d'aucune forme de reconnaissance.

Organisations nationales

GNRPO - Groupement National Représentatif des Professionnels de l'Ostéopathie

Initialement, le GNRPO a été fondé en 2003 afin de regrouper toutes les unions professionnelles d’ostéopathes reconnues par le conseil d’Etat et d’établir des critères et objectifs communs. Les différentes unions professionnelles principales ont ensuite fusionné entre elles pour devenir Osteopathie.be dans les années 2010, répondant ainsi là l’objectif premier du GNRPO. Les statuts du GNRPO ont alors été modifiés pour réduire l’objet de l’asbl à l’organisation et la gestion de la formation continue et du service de garde national pour les ostéopathes. Le GNRPO reste une plateforme de discussion pour les différentes unions professionnelles encore en place.

  • Frédéric Burnotte - Président

  • Marie Marth Van Keirsbilck

  • Jessica Verdonk

  • Yacine De Backer

  • Vincent Philippart de Foy

GFO - Groupement Francophone des Ostéopathes

Le Groupement Francophone des Ostéopathes est une section linguistique de l'Union Professionnelle des Ostéopathes de Belgique. Son Homologue est le Vlaamse Osteopathische Verbond (VOV).

Il a comme vocation de contribuer à créer une solidarité efficiente dans les rapports entre les membres de l’union professionnelle ainsi que ses membres et le conseil de direction (CD) de l’union professionnelle.
Il organise des conférences et des cours dans le cadre de la Formation Continue.
Il œuvre de cette façon à l’étude et à la reconnaissance officielle de l’ostéopathie.
Pour ce faire, il organise également des activités diverses qui pourraient intéresser, de près ou de loin, les ostéopathes ou l’ostéopathie.
Enfin il organise des activités plus ludiques, avec comme seul but la rencontre entre confrères dans la détente.

Le GFO est géré par un conseil d’administration (CA) qui comprend au minimum 3 administrateurs et 9 au maximum. Il peut y avoir 2 suppléants.
Il élit lui-même son président.
Le CA choisit un administrateur qui peut se faire élire par l’assemblée générale au CD d'Osteopathie.be.

Contact : gfo@osteopathie.be

  • Marie Marth Van Keirsbilck - Présidente

  • Jacqueline Dassy

  • Marc Theunissen

  • Marie Marth Van Keirsbilck

  • Maxime Lejour

  • Marie-Charlotte Delforge

VOV - Vlaamse osteopathisch Verbond

Le VOV ou Vlaamse osteopathisch Verbond est l'équivalent néerlandophone du GFO.

Si vous êtes intéressés de faire partie du VOV, vous pouvez contacter eric.dobbelaere@osteopathie.be

GOL - Groupement des Ostéopathes de Liège

Plus d'informations sur le site du GOL : www.osteopathesliege.be

UPOL - Unie van Professionele Osteopaten van Limburg

Plus d'informations sur le site de l'UPOL : www.upo.be