Déroulement d'une consultation d'ostéopathie

C'est la première fois que vous voulez consulter un ostéopathe ? Aucune inquiétude à avoir, suivez le guide !

Un traitement est un processus complet qui repose sur un diagnostic établi sur : une série de questions/réponses (anamnèse), un examen clinique et palpatoire du patient, au cours duquel l’ostéopathe sera attentif aux pertes de mobilité. Le diagnostic peut être complété par des résultats d’imagerie médicale, si nécessaire.

La durée du traitement et la fréquence des visites dépendent du motif de consultation et de chaque patient. Votre ostéopathe prendra soin de vous communiquer toutes les informations concernant votre traitement : durée, adaptation éventuelle du diagnostic, examens complémentaires, renvoi vers un autre spécialiste…

À la fin d’une séance, qui dure environ 45 minutes, votre praticien agréé vous remettra une attestation d’ostéopathie comprenant un numéro d’agrément, à remettre à votre mutuelle pour bénéficier du remboursement via l'assurance complémentaire de la mutuelle. 

3 étapes dans une consultation

Anamnèse

Anamnèse

Examen

Examen

Traitement

Traitement

Anamnèse ou Interrogatoire médical

Lors de la première consultation, l'ostéopathe va vous poser de nombreuses questions sur la raison de votre visite, mais aussi sur vos antécédents médicaux, vos habitudes, etc. Grâce à cet interrogatoire ou anamnèse, votre ostéopathe pourra se faire une idée du/des problèmes exposés et de leur cause possible. L'anamnèse lui permet aussi d'exclure les maladies potentiellement graves. Le renvoi vers un autre prestataire de soins compétent pourrait s'imposer.

Une bonne anamnèse est pour votre ostéopathe l'instrument qui l'informe sur la douleur que vous éprouvez et qui lui permet d'effectuer un examen clinique ciblé.
Après cet entretien exhaustif, l’ostéopathe pourra vous demander de vous mettre en sous-vêtements pour procéder à l'examen clinique.

Examen clinique

L’examen ostéopathique clinique est généralement composé d’une combinaison de techniques d'examen manuelles spécifiques à l'ostéopathie et de techniques d’examen cliniques également utilisées par d'autres professions de la santé (comme par exemple la mesure de la pression artérielle ou l'écoute au stéthoscope).

A l’aide des données de l’anamnèse et après l’examen clinique, l’ostéopathe décidera si un examen complémentaire est nécessaire. Et c'est l'ensemble de ces informations qui conduira à un diagnostic et un plan de traitement en concertation avec le patient.

Traitement ostéopathique

Un traitement ostéopathique vise à rétablir la fonction.

Votre ostéopathe dispose d'une gamme de techniques manuelles qui peuvent être appliquées à différents niveaux du corps. Elles peuvent, par exemple, être utilisées au niveau des tissus mous comme les muscles et les ligaments. Il peut s’agir de l'application spécifique d'un mouvement ou d'un positionnement des articulations afin d'augmenter ou d'améliorer la mobilité; de manipulations articulaires rapides spécifiques et contrôlées; de techniques manuelles pour influencer la fonction des organes, ...

Dans le cadre d'un traitement ostéopathique, une attention toute particulière est portée à l'hygiène de vie et à la prévention.